MONTRES BLANCPAIN

L'histoire de Blancpain commence en 1735 à Villeret, en Suisse. Son fondateur Jehan-Jacques Blancpain, ouvra son premier atelier à l'étage supérieur de sa maison, enregistra la marque pour donner naissance à la marque de montres la plus antique au monde. En1815, l'arrière petit fils de Jehan-Jaques, Frédéric-Louis Blancpain, en charge de l'entreprise familiale, fit usage de système de production moderne, en transformant la petite activité artisanale en une entreprise industrielle en grade de produire en série.
Frédéric-Louis a aussi introduit l' ECHAPPEMENT à cylindre, offrant une grande innovation au monde horloger. Durant le 19eme siècle, Blancpain est devenue la plus grosse entreprise de Villeret.
Depuis plus de trois siècle, les montres Blancpain sont des créations individuelle qui reflétent la personalité de l'horloger qui la construite. Chaque montre Blancpain nécessite un nombre très important d'intervention artisanale, effectuées uniquement à la main. Aucune machine ne peut rivaliser avec la précision d'un “anglage” (le lissage des angles de ponts et de nombreux autres composants), effectué rigoureusement à la main, sous la loupe d'un maitre horloger. Cette philosophie a amené Blancpain à remporter un nombre incroyable de prix mondiaux, dont certains trés surprenant et qui sont rentrés dans l'histoire horlogère. La plus grande satisfaction du propriétaire d'une Blancpain est de savoir que la montre est une pièce unique et absolument exclusive.

FIFTY FATHOMS

Parmi les grands succès de la marque, il y a la Fifty Fathoms, lancée en 1953 suite à la demande des “nageurs de combats” de la Marine Militaire Francaise, qui avait besoin d'une montre fiable pour leurs opérations sous marine.
Le capitaine “Bob” Maloubier et le lieutenant Claude Riffaud, co-fondateur du groupe, présentérent le projet a Jehan-Jaques Fiechter, le président de Blancpain, qui accepta le défi.
Portée également par Jacques-Yves Cousteau, la Fifty Fathoms est devenue un point de référence pour l'horlogerie sous marine.